ARCHIVES

Pour le télécharger : TRACT MAI 2010.pdf

Bulletin n° 9 – Mai 2010

Bulletin conçu par les conseillers issus de la liste « s’unir pour agir autrement » et les membres de l’association « ETREPAGNY AUTREMENT ».

Les conseillers de l’opposition au complet

Après des mois de démarche de Josette Turrin-Boisselauprès des autorités (préfet, ministre), le poste de conseiller municipal laissé vacant par Bertrand Sallé va enfin être occupé. Béatrice Meyer présidente de l’association Etrépagny Autrement va rejoindre les conseillers de l’opposition. C’est avec grand plaisir qu’elle sera accueillie. Vous avez dit parking !Comme malheureusement nous le pressentions l’ancien parking Champion a été en grande partie fermé par ses propriétaires, ce qui peut se comprendre (dégradations, sécurité, assurances). Quelle solution Monsieur le Maire et sa majorité vont-ils trouver pour solutionner les places de stationnement perdues ? Difficile de trouver une solution quand cela n’a pas été anticipé. Espérons que cela ne soit pas préjudiciable aux petits commerçants du centre ville.

Elles sont bien courageuses nos petites coccinelles

C’est avec soulagement que nous avons appris que l’association « Les Coccinelles » avait trouvé des bénévoles pour créer un nouveau bureau et ainsi continuer la garderie périscolaire dans les écoles publiques de la ville d’Etrépagny. Pour notre part, nous pensons et nous souhaiterions que cette responsabilité soit prise en charge par la commune, comme c’est d’ailleurs le cas dans la plupart des autres villes, les garderies sontun service à la population et le fonctionnement en revient à la responsabilité des collectivités. Nous tenons à remercier ces bénévoles suppléant le manque d’implication de la majorité municipale. Sécurité Dans le bulletin municipal du mois de mai une photo prise rue de la libération « sachez stationner sans gêner » met en cause le civisme des usagers du stade de football, il est malheureusement impossible de stationner sur la chaussée,quasiment aucune place de parking existante en dehors de la zone 30. Une étude a pourtant été faite pour résoudre ce problème de sécurité qui met en danger depuis des années la vie des enfants de l’USEfootball. Avant de donner des leçons, il serait préférable de résoudre rapidement ce grave problème de sécurité. Cette zone 30 ne résout malheureusement rien et donne juste bonne conscience. Toujours la sécurité

Dans le prochain bulletin municipal nous espérons que des photos seront prise rue Aristide Briand montrant les problèmes de circulation (les voitures montant sur les trottoirs pour pouvoir passer, les jeunes mamans obligées de passer sur la chaussées avec leurs poussettes et tous les enfants de la nouvelle résidence « du Marquis » prenant des risques chaque jour pour se rendre aux écoles) et que dire de la nouvelle zone 30 avec ses supers ralentisseurs qui ne ralentissent rien !

Vous avez dit dialogues

Les travaux de la rue Albert Camus ont commencé, les riverains ont eu la désagréable surprise de se rendre compte des futurs problèmes de stationnement. Comment un projet étudié depuis si longtemps, n’a pas pris en compte les souhaits des riverains ?

Encore un bel exemple du manque d’écoute de la majorité municipale.

Plus de promenade au chemin du Génetray

Dans le bulletin municipal de décembre 2009, nous avons pu lire la réouverture du chemin du Génetray menant à la « Belle lande ».

Le nettoyage avait été confié aux équipes de l’Armée du Salut, des monticules de terre déposés çà et là en interdisant l’accès, des pancartes indiquant le chemin avaient été installées.

Quelle surprise de voir les panneaux de signalisation arrachés et à la place un sens interdit. L’affaire est désormais portée en justice, espérons que le bon sens l’emportera et que les sterpinaciens pourront de nouveau emprunter ce sentier en toute sécurité.

EN CONCLUSION le manque de dialogue, d’anticipation et les orientations changeantes et toujours discutables de Monsieur le Maire suivi par les conseillers de sa majorité ne permettentpas de dire qu’ETREPAGNYva de l’avantmalgré un budget de 7,5M€.

 

————————————————

Pour le télécharger : TRACT JANVIER 2010

 

Bulletin n° 8 – Janvier 2010

L’ensemble des membres de l’association ainsi que les conseillers municipaux de l’opposition vous présentent leurs meilleurs vœux et que 2010 soit une année d’échange et de partage démocratique.

Où est la logique ?

Il y a quelques années, les trottoirs de la rue Albert Camus ont été rénovés. Quelques années plus tard, l’enfouissement des lignes électriques et téléphoniques a nécessité la casse de ces trottoirs en bon état. N’aurait-il pas été plus judicieux de prévoir les travaux d’enfouissement avant la rénovation des trottoirs et de budgétiser l’ensemble en une seule fois ? Avec le même budget, il aurait probablement été possible de refaire d’autres trottoirs. Nous aimerions savoir si lors des travaux de la rue Turgot, qui va du carrefour à Super U, l’enfouissement est prévu. Nous souhaiterions que les travaux soient logiquement pensés et que notre argent soit bien utilisé.

Absence d’incivilité dites-vous ?

Monsieur le Maire a affirmé, par voie de presse au cours de l’été 2009 qu’il n’y avait pas d’incivilité à Etrépagny. Or, en passant devant le cimetière, en soirée, on peut remarquer que des jeunes s’y amusent en deux roues, patinettes… Nous voudrions que ce lieu de repos et de recueillement soit respecté. Il suffirait que le cimetière soit fermé comme aux heures indiquées. Pourquoi ne pas mettre un cadenas comme au jardin « public » et nommer un responsable ?

Fleurissement Nous nous interrogeons sur le fait que depuis cette année, il n’existe plus de catégories : balcon, jardin, commerçant… ni de classement. Nous retrouvons pratiquement toujours les mêmes personnes récompensées alors que d’autres font des efforts. Cela n’enlève-t-il pas la motivation des jardiniers amateurs ? Une suggestion : le chef jardiner pourrait accompagner les conseillers municipaux pour donner un avis éclairé. Monsieur le Maire ne pourrait-il pas donner l’exemple en fleurissant son balcon ? On se répète mais…? Comme dans nos précédents tracts, nous réitérons notre préoccupation face à l’absence d’abri de bus. Pensons aux élèves et accompagnateurs qui attendent, sachant que le bus est rarement à l’heure (plus de 20 minutes de retard !). Du côté de Saint-MartinPour les usagers qui empruntent régulièrement la route de Doudeauville à Saint-Martin, l’automne est une saison dangereuse. En effet, la chute des feuilles rend les trottoirs et la chaussée glissante. Nous avons constaté que des employés municipaux ont nettoyé tardivement ces voies et élagué les arbres. Nous nous étonnons que ce soit eux qui l’aient fait. N’est-ce pas aux riverains de faire le nécessaire ?

EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL

PAR LES CONSEILLERS DE L’OPPOSITION

Monsieur Beaufils nous a demandé de déposer en mairie au plus tard le 23/10/09 un quart de page destiné au futur bulletin municipal. Au moment où nous rédigeons ces quelques lignes celui-ci n’est toujours pas paru (15/12/09). Voici le texte destiné au bulletin :

« ENFINun emplacement d’expression pour l’opposition municipale et quel plaisir de pouvoir communiquer avec vous par le biais de ce bulletin. Vous avez été 49% à nous accorder votre confiance et encore maintenant nombreux à nous solliciter. Nous œuvrons pour que cette confiance soit méritée, bien que nos marges d’intervention soient réduites au minimum. En effet, un seul conseiller de l’opposition a été nommé par commission au lieu de deux lors du dernier mandat et celui-ci ne peut être remplacé en cas d’absence. Nous n’avons aucun représentant dans les divers Conseils d’Administration. Les commissions sport et communication ont été purement et simplement supprimées. Nous nous abstenons sur le vote des comptes-rendus des conseils municipaux car nos prises de parole et nos explications de vote n’y figurent jamais (1).. Oui, nous sommes d’accord pour une nouvelle école de musique (2). Dans notre programme électoral notre solution était d’implanter un pôle culturel sur le site du magasin « champion » pour aider à redynamiser le centre ville et garder les parkings si important pour nos commerçants. Oui, nous sommes d’accordpour l’achat d’un local de 350 000 euros pour les services techniques qui permettra aux employés communaux une amélioration de leurs conditions de travail, mais la somme d’environ800 000 euros supplémentaires pour la rénovation est démesurée. Et que dire du projet d’achat d’une propriété pour l’agrandissement de l’hypothétique jardin public (3). En cette période de crise difficile pour les Sterpinaciens, c’est un devoir d’avoir des projets réalistes, réfléchis et raisonnables. Dans une démocratie toutes les idées doivent être respectées et écoutées. » Les conseillers de l’opposition « S’Unir Pour Agir Autrement » (1)depuis juillet nous n’avons droit qu’à des comptes-rendus sommaires. (2)Vote de demande de subvention auprès de divers organismes, approuvée par les conseillers d’opposition (conseil du14/09/09). (3)Jardin public décision d’acquisition d’un bien immobilier, vote contre des conseillers d’opposition (28/09/09). Dans ces périodes difficiles, les conseillers d’opposition « s’unir pour agir autrement » vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2010 et continueront à défendre vos intérêts.

————————————————

Bulletin n° 7 – Septembre 2009

 

Menteurs, vous avez dit menteurs ? Suite à notre dernier tract du mois de juin, un comité de soutien au Maire de la ville, toujours anonyme à ce jour malgré un appel de la presse, s’est constitué ; preuve que nos tracts sont lus et qu’ils font réagir… autrement ! Bien que le document produit par le Comité de soutien prétende le contraire, nous étayons nos remarques à partir de faits avérés, d’échanges avec des personnes. Nous vous invitons à juger par vous-mêmes en venant assister le plus nombreux possible aux conseils municipaux.Où les mettre ? Au cours du Conseil municipal du 3 septembre dernier, la question des déchets s’est posée. Monsieur Laurent Bausmayer a évoqué le problème des personnes âgées ou handicapées ne pouvant se déplacer à la déchetterie. La solution proposée : organiser un service municipal régulier. Comme trop souvent Monsieur le Maire s’est déchargé du problème.

Public, vous avez dit public ? Lors de la commémoration de la libération le 29 août, nous avons eu l’agréable surprise de voir les portes du jardin public… ouvertes ! Evènement exceptionnel ! On peut se demander quand ce jardin sera vraiment public. Depuis quelques années, nous attendons un aménagement progressif et une réelle ouverture au public de ce lieu. Nous pensons que cet espace est indispensable aux relations entre les sterpinaciens. 

Bonne conduiteNous félicitions la ténacité de Madame Mennessier, adjointe au Maire, pour avoir défendu le projet de la bourse au permis de conduire qui a été votée à l’unanimité par le Conseil municipal. Cette initiative permettra aux bénéficiaires du RSA ou aux jeunes de 18 à 25 ans qui ont des difficultés à financer leur permis de conduire d’avoir une aide en échange d’activité d’intérêt collectif. Nous souhaitons que l’information soit largement diffusée.

Pensons à nos enfants Voici la rentrée et le ballet des cars reprend avec nos enfants qui retournent à l’école. Il est inadmissible que des arrêts de car restent sans protection de la pluie et du vent. Les enfants sont contraints d’attendre le car, qui ne passe malheureusement pas à heure fixe, et de rester sous la pluie et dans les courants d’air ! Qu’en sera-t-il cet hiver?

EN DIRECT DU CONSEIL Projet pour la construction d’une école de musique et de danse Enfin, un nouveau bâtiment pour l’école de musique qui restera dans le centre d’Etrépagny.

Dans notre programme électoral, nous voulions que cette école soit située dans le centre ville pour ne pas désertifier celui-ci. Notre solution était de garder les parkings et le bâtiment existant de l’ancien « champion » pour créer une école de musique, de danse et un centre culturel. Ce qui aurait fait du centre ville un pôle important ! Espérons que nous ne perdrons pas ce site, car où iront se garer les musiciens ? Le stationnement des deux côtés de la rue du 30 novembre étant interdit.

Le bon mot du Maire 

Suite à la désignation de la maîtrise d’œuvre pour les futurs travaux de voirie envisagés de 2009 à 2011, Laurent Bausmayer pose la question suivante : « Avez-vous consulté d’autres sociétés pour la maîtrise d’œuvre ? ». Réponse du maire : « Monsieur Bausmayer, je suis le seul à décider… » ?!

Les raisons de nos abstentions sur les comptes-rendus de délibérations du conseil municipal 

Aucune de nos prises de paroles ne sont relatées, nos explications de vote ne ressortent pas sur les comptes-rendus. C’est pourquoi nous nous abstenons car les sterpinaciens ne sont pas informés de nos interventions. Or nous trouvons normal qu’ils le soient.

Qui paie nos tracts ? 

Celui-ci est élaboré par les adhérents de l’association Etrépagny Autrement et les conseillers municipaux de l’opposition avec leurs propres deniers dans le seul but de vous tenir informés.

DANS UNE DÉMOCRATIE TOUTES LES IDÉES DOIVENT ÊTRE RESPECTÉES ET ECOUTÉES 

De ce fait nous vous invitons à venir nombreux aux conseils municipaux.

 

Aide à la Moldavie |
BPJEPS LTP ASSISTANTE SECRE... |
Fes la Mourra, noun la guerra |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Association des Jeunes pour...
| Enfants et Santé Pyrénées L...
| Lectorat français de l'...